Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de ancilla-et-cauchemars.over-blog.com
  • Le blog de ancilla-et-cauchemars.over-blog.com
  • : une histoire, un dessin, mieux qu'une thérapie
  • Contact

Profil

  • Bananolue
  • timide, préférant l'humour à toute autre forme de communication
  • timide, préférant l'humour à toute autre forme de communication

Catégories

Top articles

  • Chapitre 1 : Léa et Lili

    12 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Par la fenêtre elle les vit s'attaquer à deux vieux chats pelés, déjà presque morts. Elle les regarda se débattre, donner quelques coups de griffes encore vivaces pour faire fuir l'assaillant, mais le combat était inégal. Spectacle banal, qui fascinait...

  • Résumé : "Les Lapins"

    12 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Parce que la planète se trouve recouverte de monstres bipèdes ressemblant à des Macaques grande taille, les humains restant doivent s'adapter pour vivre, fuir pour survivre. Leur agressivité envers les Humains et leur appétit pour les petits mamifères...

  • le hockey roller

    18 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Oui parce que rester devant son ordinateur c'est bien, mais faire du sport ça l'est aussi. Je fais du hockey roller, en intérieur et en extérieur. Pour ceux qui possèdent une paire de roller et l'envie de tester c'est en extérieur le JEUDI soir à 19h15...

  • la route est longue

    21 août 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Le matin se leva aprés elle. Léa réveilla Lili une fois ses affaires prêtes. Elle aurait besoin sur la route que la chatte guète. Les quelques heures juste aprés le levé du soleil étaient les seules empruntes du répit des Macaques. C'était leur seule...

  • Terreur

    16 décembre 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Et les nuits s'enfilent comme des perles sombres d'un collier de malheur. chaque nuit les cauchemars l'envahissent. La peur au ventre pour un quotidien qui n'a plus de sens. chaque pas la menant vers un destin dont elle ignore tout. Léa gémit dans son...

  • ombre portée

    27 avril 2011 ( #POESIES )

    J'ai un pouvoir Celui du noir Dans la lumière Il sort de terre Sous le soleil Qui fait merveille Etend son seau Il vient d'endroit Que l'on n'voit pas Juste dans mon dos Il s'étendra Sur vous par moi Il avalera Votre peur Et me rendra La chaleur Le froid...

  • Léa et Lili - 2

    14 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Un dernier coup d'oeil lui montra les Macaques de dos, finissant leur repas favoris de pauvres chats errants, probablement infectés, vu leur pelage éparse. De ça, ils s'en fichaient bien, étant eux-même l'image du virus. Léa réfléchissait à toute allure....

  • Léa et Lili - 3

    18 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Léa fit le tour du salon en cherchant une solution pour venir en aide à Lile. La chatte blanche ne tiendrait pas longtemps cachée, elle-même sentait grandir sa peur. Spectacle quotidien soit, mais dangereux tout de même. Toutes les portes et fenêtres...

  • Léa et Lili - 4

    21 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Elle jeta un autre coup d'oeil anxieux par la fenêtre à barreaux. Les Macaques s'étaient installés plus loin sur la gauche au fond du jardin, tout prés d'un vieux rhododindron. La distance entre le laurier derrière lequel se cachait Lili et la gueule...

  • l'amour en cage

    26 juillet 2010 ( #POESIES )

    Il était l'oiseau Au plus bleu des plumages Il était si beau Que je l'ai mis en cage Chaque jour il chantait moins haut Chaque jour il semblait moins beau. Mais dans mon erreur je persistais A vouloir le garder Avec le temps ses plumes sont ternies Et...

  • la vérité

    26 juillet 2010 ( #POESIES )

    On peut la trouver blessante Parfois presque pourrissante Mais son devoir de toutes manières N'est pas de nous satisfaire On la cherche, elle nous fuit Elle se cache, revient la nuit Souvent elle se déguise Nous manipule à sa guise On va pour elle jusqu'à...

  • Léa et Lili - 5

    27 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Le plus gros des Macaques se redressa brusquement. Sa tête pivota vers la source du bruit. L'espace d'un instant, Léa crut reconnaître monsieur Cavalier, l'homme si gentil qui vivait encore au bout du chemin quand elle avait élu domicile ici, juste quelques...

  • Léa et Lili - 6

    27 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Léa se tordait dans tout les sens pour lui échapper. Elle avait peur, tellement peur. Son cerveau ne fonctionnait plus. Le monde n'existait plus. Juste ce monstre ideux. Elle ne vit pas Lili remonter sur le bord de la fenêtre et repasser ses douze kilos...

  • chapitre 2 : Alexandre et Benoît

    28 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Il couraient vite. Mais pas assez malheureusement. Le père allongea la foulée, entrainant son fils dans son sillage. Il jeta un coup d'oeil par dessus son épaule. Son fils suivait. Il était jeune. Mais les Macaques aussi suivaient. L'adrénaline décuplait...

  • Alexandre et Benoît - 2

    29 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Derrière eux les Macaques hurlaient, bondissaient, ils semblaient jouer avec eux. Ou peut-être cherchaient-ils à savoir où ils vivaient. Aucun moyen de deviner leur intention Les père se jeta sur la porte. Dans un même élan il l'ouvrit et plongea dans...

  • Alexandre et Benoît - 3

    30 juillet 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Le père déposa enfin son sac à dos. La douleur irradia dans ses reins. Demain il serait perclus de courbatures. Il s'accroupi prés de son fils. "On doit monter dans l'appart Benoît. Il posa une main aux doigts ni trop fins ni larges, une maind'homme de...

  • Alexandre et Benoît - 4

    02 août 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Il jeta un coup d'oeil par dessus son épaule. Benoît suivait toujours en silence, amoché. Tout avait tellement changé, tellement vite, et pas en bien. Le gamin avait raison, sa femme était probablement dehors à trainer avec ces monstres en train de faire...

  • Alexandre et Benoît - 5

    02 août 2010 ( #"LES LAPINS" )

    _ On a été attaqués, se justifia Alex. Vous les prenez alors ? Il faut qu'on monte, je dois m'occuper de lui. _ Oui, oui, son regard avait changé, Alex comprit qu'elle se doutait. Attendez tout les deux. Ajouta-t-elle en faisant demi tour. Elle s'en retourna...

  • comme une chanson

    02 août 2010 ( #POESIES )

    La chanson doucement commence On se doit d'aller jusqu'au bout Retour en arrière pas de chance On se doit de tenir debout Regarder partir au loin Les espoirs, les joies de demain Regretter des lieux inconnus Vivre pour des moments pas venus Avancer dans...

  • Soleil de Nuit

    02 août 2010 ( #POESIES )

    Les reflets du lointain Sur un coeur incertain Le regard illuminé Du soleil de tes soirées Heureux et triste tout à la fois Le temps file, s'arrête, se noie Le ressac de la vie nous ramène A ces endroits hors de peine Et ces flammes qui dansent Qui jamais...

  • Alexandre et Benoît - 6

    04 août 2010 ( #"LES LAPINS" )

    L'appartement était un trois pièces, soixante mètres carré environ. Pas trés grand mais trés agréable, à l'époque en tout cas. En hauteur et ça s'était le plus important aujourd'hui, jamais les Macaques ne pourraient grimper jusqu'à leur balcon. Seul...

  • Alexandre et Benoît - 7

    05 août 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Il resta les bras ballants en regardant son fils traverser le salon pour emprunter le couloir obscure. Il n'alluma même pas la lumière. Alex entendit la porte de salle de bain, puis l'eau dans la baignoire. Alex laissa la colère l'envahir. De rage il...

  • L'appel

    09 août 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Le cri déchira la nuit. La douleur qu'il transmettait perça les os d'Alex. En un dixième de seconde il fut réveillé. C'était Benoît. Nul doute. Il se jeta de son lit, tira machinalement sur son caleçon et courut jusque dans la chambre de son fils. nouveau...

  • L'appel - 2

    10 août 2010 ( #"LES LAPINS" )

    Le silence s'éternisa dans la chambre, dans l'appartement, dans l'immeuble. Le couple de personnes âgés avaient dû entendre les cris. Sur qu'ils savaient pour Benoît. Le gamin se mit brutalement sur son séant, arrachant un cri de surprise à son père....

  • L'appel - 3

    11 août 2010 ( #"LES LAPINS" )

    On sonna à la porte. ALexandre sursauta. Qui pouvait sonner ? Dans cet immeuble ? Il jaugea le corps étendu inerte de Benoît. Il ne croyait pas à sa mort. Impossible. Il devait y avoir une autre explication. On cogna cette fois sur la porte. Devait-il...

1 2 3 4 5 > >>